Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Centre culturel de Neufchâteau / "Laos, le royaume du Naga" par Patrick Moreau
Actions sur le document
"Laos, le royaume du Naga" par Patrick Moreau

"Laos, le royaume du Naga" par Patrick Moreau

    • Quand ? 06/10/2017 de 20:00 à 23:00 (Europe/Brussels / UTC200)
  • Ajouter un événement au calendrier iCal
  • Nom du contact
  • Où ?
    Moulin Klepper Rue du Moulin, 12 6840 Neufchâteau
  • Téléphone du contact
    061/27 50 88

laos 02"LAOS, le royaume du Naga"

Film présenté par Patrick Moreau

Jadis surnommé le royaume du million d’éléphants, le Laos n'en compte désormais plus qu’un millier.  Aujourd’hui, c’est le Naga, figure mythologique du cobra qui demeure l’objet de la vénération des Lao. Le Laos attire de plus en plus de voyageurs, subjugués par ses pagodes étincelantes et la beauté de sa nature.  Des voyageurs soucieux de ne pas déranger la sérénité des sites qui, à l’instar de Luang Prabang, Vientiane ou le temple khmer de Wat Phu, s’élèvent sur les rives du Mékong.

Un pays fragile qui doit lutter pour conserver son image respectueuse de l’environnement. Saura–t-il maintenir ce cap dans la foisonnante économie de l’Asie du sud-est?

laos 01Patrick Moreau

Breton, Patrick Moreau est parti très tôt sur les routes du monde. A dix huit ans, un premier périple à la voile autour de l’Espagne puis à dix neuf ans, une étude sur la pêche de l’éponge dans le golfe de Gabès lui donnent le virus du voyage.
Une rencontre déterminante avec l’écrivain voyageur Henri de Monfreid le conforte dans sa vision du monde : aller à la découverte d’autres hommes, d’autres cultures avec un carnet de croquis, un appareil photo, une caméra…
Des études aux Langues O (INALCO) lui donnent les clés qui vont lui ouvrir les portes de l’Asie. L’Asie Centrale tout d’abord. Il devient l’assistant d’Emmanuel Braquet sur le tournage d’un premier documentaire sur le Kurdistan.
laos 03Pendant trois ans, il a été le seul étudiant en Sorani et en Kurmandji (langues kurdes). Enseignement dispensé par trois professeurs…
En 1974/1975 au Liban, il fait partie d’une équipe de télévision dirigée par Philippe Rochot. Avec ce grand professionnel, il collabore aux premiers reportages qui ont couvert les tragiques épisodes de la guerre civile.
Période charnière et choix crucial : rentrer en France pour y enseigner la langue kurde, pratiquer la voile en professionnel ou présenter un premier reportage sur les Kurdes au public français. C’est cette troisième voie qu’il choisit.
En 1983/1984, il accompagne son vieux complice Emmanuel Braquet en Afghanistan en guerre pour témoigner par un film de la lutte d’un peuple pour la liberté.

 

9 €/Adultes
7 €/Seniors & étudiants
1,25 €/Article27

Abonnement 4 films :

30 €/ Adultes
21 €/ Seniors & étudiants
 

Centre Culturel de Neufchâteau

Maison Bourgeois
Grand’Place, 3
6840 Neufchâteau

061.27.50.88

centre culturel